ARTIST LINKS

ALBUMS

home » artists » DOUG HAMMOND

DOUG HAMMOND

Doug Hammond est un batteur (et chanteur) américain dont la carrière commence au tout début des années 60 par l’accompagnement de stars du circuit blues et r’n’b’ comme Eearl Hooker, Little Willie John (compositeur de Fever) ou Sam & Dave. Il s’installe à Détroit en 1965 et fait de réguliers séjours à New York dès la fin des années 60. Dans ces deux villes il a la chance d’accompagner pendant quinze ans Chet Baker, Sonny Rollins, Betty Carter, Nina Simone, Mal Waldron, Dorothy Ashby, Arthur Blythe ou James Blood Ulmer parmi de nombreux autres.

Au début des années 70, Doug reste 5 ans dans le groupe de Charlie Mingus en remplacement fréquent de .Dannie Richmond. Il enregiste avec lui l’album Moves (qui est une de ses compositions). Doug tourne et enregistre aussi à cete époque avec Lonnie Liston Smith (Cosmic Funk) et sort son premier album en leader ‘Reflexions in a Sea of Nurnen’ sur le label indépendant et culte Tribe records.

Au début des années 80, alors qu’il réside de longues périodes en Europe, il enregistre une poignée d’albums majeurs de ‘world percussions’ avec l’excellent groupe ‘Family of Percussion’ qui comprend Trilok Gurtu et Peter Giger souvent rejoints par Archie Shepp. Il produit aussi plusieurs albums sous son nom aux Etats Unis sur lesquels on retrouve déjà Kirk Lightsey et un tout jeune Steve Coleman qui le considère toujours comme un mentor et l’inspirateur de son concept M-Base.

Depuis une quinzaine d’années Doug se consacre principalement à l’enseignement de la composition à Linz en Autriche. Bénéficiant d’un statut culte auprès de la jeune génération de musiciens électroniques, Doug a enregistré un morceau sur le dernier album du groupe Jazzanova et récemment accompagné en concert et sur disque le génial Carl Craig.

Ce magnifique et surprenant nouvel album sous son nom fait la part belle à sa voix chantée et rappée dans un style qui synthétise toutes ses expériences, du blues à l’avant-garde.

Accompagné au piano sur trois morceaux par son complice Kirk Lightsey., Doug s’accompagne à la batterie ou au piano à pouces sur les autres titres.

Cet enregistrement studio ; le premier du batteur depuis quinze ans, a été réalisé à Paris (studio de Meudon) en une ou deux prises par morceau sans aucun overdub afin de capturer une intensité émotionnelle maximale.

Pour clôre cet album, Four Tet, musicien électronique majeur (label Domino) et admirateur de Doug, nous donne sa version remix d’un rap oldschool politique et radical ‘Dope of Power’.

Doug Hammond is an African American drummer and singer who started his career playing with Earl Hooker, Little Willie John or Sam and Dave. Moving to Detroit from Florida in 1963, the to New York in 1971, he played with Chet Baker, Sam Rivers, Sonny Rollins, Betty Carter, Dorothy Ashby, Nina Simone, Arthur Blythe, James Blood Ulmer among many others. in the mid 70S he has played 5 years with Charles Mingus and has recorded with him his composition Moves. At this time he also toured and recorded with Lonnie Liston Smith (Cosmic Fnk) and has started his independant productions with the mythical ‘Relflections ina Sea of Nurne’ on tribe records.

Living mostly in Europe for the last 30 years he has recorded landmark ‘world percussions’ albums with the Family of Percussion in the early 80s, and a few great aalbums in the US for his own Idibib label. One of them, Spaces, features the recording debut of a young Steve Coleman who considers Doug as one of his mentors and the main inspiration for the Mbase concepts. These last 15 years Doug mostly concentrated on teaching drumming and composition in Linz Austria wher he still lives.

 

MEDIAS